Ce joli mois de mai

Profiter de la lumière du moment pour engranger la chaleur et la clarté nécessaire aux longs mois de l’hiver

La respiration et la capacité à se reposer sont faibles, ne les laisser pas s’aggraver par un comportement hyperactif.

Mai = QIAN représente l'énergie créatrice que le ciel nous apporte, celle qui nous permet de tout voir. Ne pas être ébloui par cette clartéau risque de perdre tout discernement, donc ne pas se laisser emporter par des actions précipitées.

Les troubles éventuels :

Le mois de mai est favorable aux contractures d'épaule, difficulté à lever le bras, douleurs au niveau des trapèzes... Attention à l'accumulation de nourriture cuite au barbecue et consommation de vin qui augmente en mai les troubles de l'émotivité et de l'esprit : prendre soin de dégager la cage thoracique et la mobilité des membres supérieurs pour ne pas bloquer le souffle du Poumon.

L’alimentation:

Faites entrer un vent de fraîcheur et de nouvelles recettes dans vos menus avec les premiers beaux jours.. des produits aussi savoureux que les langoustines, le pigeonneau ou les framboises.

Cette période est assez courte, profitez sans délai des petits trésors du mois, que sont les pommes de terre nouvelles, les artichauts poivrades et les amandes fraîches.

Sun Si Miao nous préconise d’augmenter la saveur acide (blé, poireaux, pain au levain, poulet..) et de diminuer la saveur amer (grillade, chocolat, café, tabac...) afin de tonifier les reins et aider le foie.Le barbecue attendra le mois de juin !

C’est la période des farcis (pommes de terre, courgettes, tomates) et le début des salades.

Les légumes de mai :

Artichauts, asperge, betterave, carotte (primeur), chou-fleur, chou pointu, concombre, courgette, cresson, épinard, fève, navet (primeur), petits pois, pourpier, pomme de terre (primeur), radis, salades (laitue, batavia, romaine...), tomates, et toujours les herbes sauvages.

Les fruits de mai : fraise, framboise, rhubarbe

AUTRES MISES EN PRATIQUE :

Étirement des méridiens du cœur et de l'intestin grêle :

Assis en demi lotus, posez la main droite sur le genou gauche et la gauche sur le genou droit.

Poussez sur vos genoux en expirant

Le son associé au mois de mai

En Médecine chinoise, les 5 éléments reliés aux organes les plus importants ont reliés à des sons. Ceux-ci permettent de réguler la montée et la chute du Qi à l'intérieur du corps.

1ère étape pour détendre le corps, apaiser l’esprit, améliorer la circulation du sang, se concentrer pour cultiver l’énergie vitale et réduire le stress.

  • En position debout, les pieds écarts de la largeur des épaules, genoux légèrement fléchis, la tête et le cou droits, le regard posé loin devant sur le sol, le menton est légèrement rentré vers la poitrine; la poitrine est décontractée, les bras pendant le long du corps. La bouche est fermée, les dents du haut et du bas se touchent, la pointe de la langue est posée en avant du palais derrière les incisives

  • Vous respirez naturellement et gardez l’esprit calme, un sourire interne léger

  • Vous amenez vos paumes posées l’une sur l’autre au niveau du nombril (main droite dessous pour les femmes) et vous respirez tranquillement, lentement, profondément en prenant soin de laisser votre abdomen gonfler à l’inspiration et dégonfler à l’expiration jusqu’àce que l’esprit soit serein. Sur l’inspiration, concentrez vous sur l’idée d’intégrer en soi le Qi pur du ciel et de la terre pour renforcer l’organe ciblé, tout en montant les mains devant soi à hauteur de la poitrine, paumes tournées face au corps.

  • Sur l’expiration, redescendez les mains au niveau du nombril en effectuant un souffle, bouche grande ouverte. Poussez l’air àpartir du diaphragme en direction de la glotte resserrée et prononcez mentalement un REU de joie, avec un R comme la jota espagnole, comme lors d’une expression joyeuse en retrouvant une personne attendue depuis un moment.

  • L’air caresse la glotte en traînant avec lui la chaleur venue de l’intérieur de la poitrine, l’anus se contracte et vous seul pouvez entendre l’air qui sort de la bouche.

  • Imaginez alors que l’énergie perverse sort de l’organe en suivant l’extériorisation du son.

 

Recommencez le mouvement de 12 à 36 fois.

L’action thérapeutique agit sur les désordres liés à la chaleur interne, les palpitations, l’agitation, les insomnies, les rêves abondants, la dépression, la nervosité, toutes sortes de maladies du cœur, les aphtes, l'urine trop foncée